Salon du livre de Bordeaux


Une auteur censurée au salon du livre de Bordeaux ?


"MAROC, AMNESIE INTERNATIONALE" de Liliane DAYOT, un grand livre de photos, critique du Maroc d'Hassan II, préfacé par Gilles Perrault, a été refusé, par la direction du Salon du livre de Bordeaux.

En 1999, année officielle du Maroc en France, l'interdiction de "MAROC, AMNESIE INTERNATIONALE" est une atteinte à la liberté d'expression en France.

Alors que le changement s'amorce dans le Maroc de Mohamed VI, le salon du Livre de Bordeaux cautionne des pratiques en vigueur sous Hassan II.

L'ouvrage de Liliane DAYOT est un livre d'art qui arme contre l'oubli, pour que l'amnésie ne triomphe pas de l'avenir et ne se substitue pas à l'impunité. "MAROC, AMNESIE INTERNATIONALE" est une contribution au développement de la démocratie au Maroc et participe de la solidarité avec les hommes et les femmes du Maroc qui luttent pour obtenir d'être des citoyens dans un pays de Droit.


Si vous désirez, comme beaucoup d'autres, soutenir ce communiqué, envoyez un message.


Lisez l'article de Charlie Hebdo à ce propos.